chez Rose – 25m2

Paris 1e, 2020

Lorsque j’ai visité pour la première fois le petit appartement de Sabine, rue de La Paix, Il n’avait rien de glorieux hormis le nom de sa rue. il ressemblait à une triste studette avec de gros placards encombrants et ne laissait guère imaginer son potentiel. Sabine, m’ayant donné carte blanche pour restructurer l’ensemble, je me demandais ce que j’allais pouvoir en faire.
Au final, cette studette de 25 m2 s’est révélée généreuse et astucieuse. Elle s’est réinventée avec un espace qui s’articule autour d’une chambre avec dressing caché par sa verrière et ouverte sur une petite salle de bain. L’entrée avec son petit bureau, le salon avec ses deux banquettes et la cuisine avec son plan de travail digne d’une grande, se déroulent autour de cette chambre. 
Une fois dégagé le faux plafond, l’appartement a gagné en hauteur et le jeux des perspectives a repoussé les murs. Fidèle au principe de marquer les différents espaces de vie par des couleurs différentes, 4 teintes se côtoient pour donner la sensation de déambuler dans un lieu vivant et multiple.
Comme un clin d’oeil au Monopoly, nous avons donné à cet intérieur du glamour avec le petit canapé à franges dans un esprit Napoléon III revisité, les oeuvres d’art au mur, les textiles chargés et quelques touches graphiques pour un métissage qui va si bien à Sabine.

Photos © Grégory Timsit